Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2017-08-09T17:02:01+02:00

The Handmaid's Tale - Saison 1

Publié par Florine Teyssier

Dans un futur proche, le taux de natalité a tellement chuté à cause de la dégradation de l'environnement qu'une poignée d'hommes tente de rétablir une société nouvelle : théocratique, avilissante et totalement misogyne. Les femmes n'ont plus le droit de travailler, d'avoir un compte en banque et sont perpétuellement traquées. Les femmes fertiles sont capturées et enrôlées de force chez des couples stériles, où elles sont violées et maltraitées. Offred, l'une d'entre elles, nous raconte son histoire.

The Handmaid's Tale - Saison 1

Adapté du best-seller de Margaret Atwood, The Handmaid's Tale (La servante écarlate en français), nous plonge au cœur d'une
société qui glace le sang. La condition de la femme y est totalement reniée, même pour les épouses stériles qui semblent connaître un meilleur sort. Battues, terrorisées, constamment surveillées, violées lors des "cérémonies" pour procréer, le quotidien de ces servantes est totalement abject. Et lorsqu'elles parviennent à être enceintes, leur sort s'améliore uniquement le temps de la grossesse ; elles sont ensuite contraintes de céder leur enfant au couple qui l'emploie. Cette vision du futur est terrifiante : les hommes se réfèrent constamment à Dieu, lui prêtant des volontés qui les arrangent, soi-disant pour un monde meilleur. Meilleur pour qui ?

Tout le récit est vu à travers les yeux d'Offred, magistralement interprétée par Elisabeth Moss (Mad Men, Top of the Lake), au jeu plein de sobriété et à ces regards qui en disent long. Elle évoque également son passé par flashbacks (les rares moments où l'on respire) et les prémices de ce que l'on peut considérer comme une quasi-apocalypse et une dictature. Face à elle, Joseph Fiennes campe un Commandant charismatique et dangereux, et Yvonne Strahovski (Dexter) une épouse glaçante et tyrannique à souhait.

La principale question que la série soulève est comment ces femmes peuvent accepter d'être traitées de la sorte. Comment peuvent-elles accepter cette servitude tacite sans broncher ? Sans se rebeller ? Elles donnent l'impression d'avoir perdu tout sens commun, tout libre-arbitre et d'être dans la soumission la plus totale à leurs bourreaux. Entre mutilations et séances de lapidation, elles vivent dans une société archaïque et primitive. Braver le danger de mort ou rester soumise ? Telle sera la question pour notre héroïne. Une série brillante mais éprouvante.

The Handmaid's Tale de Bruce Miller
Avec Elisabeth Moss, Joseph Fiennes, Yvonne Strahovski,
Samira Wiley et Ann Dowd
Note : 4/5
  

Voir les commentaires

2017-08-03T08:25:12+02:00

Grace et Frankie

Publié par Florine Teyssier

À 70 ans passés, Grace et Frankie sont mariées à Robert et Sol
depuis 40 ans. Leur univers s'écroule lorsque leurs maris respectifs leur annoncent qu'ils les quittent, qu'ils sont homosexuels et ensemble secrètement depuis 20 ans. Et ce n'est pas tout, Robert et Sol veulent se marier pour vivre au grand jour leur amour. Les deux femmes, que tout oppose, vont se rapprocher pour affronter l'épreuve ensemble.

Grace et Frankie

Dès le premier épisode, le ton est donné, l'humour sera fin et cocasse et désamorcera les pires situations. Martha Kaufmann (co-créatrice de Friends) et Howard J. Morris (Dream on) sont aux commandes. Grace est aussi élégante et racée que Frankie est fantasque et hippie. Ces deux femmes, qui se sont cordialement détesté toutes ces années, vont pourtant se réunir dans l'adversité et devenir les meilleures amies du monde. La série gagne ses galons au fil des épisodes grâce à une galerie de personnages particulièrement attachants, et Grace et Frankie deviennent vite des vieilles copines que l'on prend plaisir à retrouver. Jane Fonda est toujours sublime (à son âge, quel est son secret ?) et Lily Tomlin est facétieuse à souhait. On soulignera également l'adorable couple homosexuel campé par Martin Sheen et Sam Waterston : leur amour est sincère, malgré un attachement toujours présent pour leurs ex-femmes. On rit sans se moquer et avouons qu'on aimerait bien vieillir comme Grace et Frankie.

Grace et Frankie de Martha Kaufmann et Howard J. Morris
Avec Jane Fonda, Lily Tomlin, Martin Sheen et Sam Waterston
Note : 3,5/5

Voir les commentaires

2017-08-02T10:07:47+02:00

Valérian et la Cité des mille planètes

Publié par Florine Teyssier

XVIIIe siècle. Valérian et Laureline, agents spatio-temporels intergalactiques, partent en mission dans la cité Alpha, à la demande du ministre de la défense. La cité abrite des milliers d'espèces en constante évolution qui partagent leur savoir-faire et leur expérience. Au cœur de celle-ci est enfoui un mystère qui pourrait compromettre la survie de la Cité des mille planètes et de l'univers tout entier.

Valérian et la Cité des mille planètes

Luc Besson adapte les bandes dessinées de science fiction de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières et s'offre son rêve de gosse sur grand écran. Il nous propose un space opera grandeur nature haut en couleurs et riche en galaxies et en multitude de créatures étranges. Il n'a pas son pareil pour créer des mondes fantastiques et merveilleux, et nous en mettre plein les mirettes. Visuellement, c'est somptueux. Besson est un formidable faiseur d'images et créateur d'univers originaux, qui lorgnent ici du côté de Star Trek et d'Avatar. Après une fabuleuse scène d'ouverture au son du Space Oddity de David Bowie et l'incroyable scène du marché en réalité augmentée, Besson nous laissait présager le meilleur. Malheureusement, il est rattrapé par ses défauts,
présents dans beaucoup de ses films, à savoir un scénario bien trop léger et un manque d'âme perceptible. Si le tandem
Valérian/Laureline fonctionne à merveille et les personnages
secondaires, choisis avec soin, sont bien interprétés, le film s'enlise et manque de peps (il sûrement gagné à être raccourci d'une demi-heure). Valérian et la Cité des mille planètes est une semi-déception, tout en restant un agréable divertissement.

NB : Je précise que je n'ai jamais lu la BD et que cela ne pose aucun problème.

Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson
Avec Dan DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen, Rihanna,
Ethan Hawke et Alain Chabat
Note : 3/5

Voir les commentaires

2017-08-01T17:01:47+02:00

Dunkerque

Publié par Florine Teyssier

Mai 1940. 400 000 soldats britanniques sont coincés sur la plage de Dunkerque, encerclés par l'ennemi. Des civils possédant un bateau sont réquisitionnés pour tenter de les secourir.

Dunkerque

Oppressant, suffoquant, bouleversant. Dunkerque est tout cela à la fois. Christopher Nolan réussit le pari insensé de passer derrière Steven Spielberg et son Soldat Ryan, offrant une vision réaliste de la guerre comme on n'en a rarement vu au cinéma. Si la scène d'ouverture du Soldat Ryan, désormais un classique, nous laissait cette impression traumatisante et étouffante, cette sensation est omniprésente dans Dunkerque. Pendant 1h47, le spectateur est en apnée, totalement plongé au cœur du sujet, pouvant ressentir toutes les émotions des soldats : l'angoisse, la traque, les bombes, la mort, l'instinct de survie. Que ce soit sur la jetée, dans les airs ou sur la mer, à chaque instant du film, on est en immersion, en osmose avec les personnages. À chaque plan, d'une beauté plastique indéniable, on se demande comment et si ces soldats vont pouvoir s'en sortir. Nolan sait doser l'émotion qu'il transmet, jamais dans la surenchère de mélodrame, mais plutôt dans une vision brute et brutale de la guerre. Certainement l'un des plus grands "jeunes" cinéastes contemporains, Nolan est à l'apogée de son art. Un voyage duquel vous ne sortirez pas indemnes.

Dunkerque de Christopher Nolan
Avec Fionn Whitehead, Cillian Murphy, Mark Rylance, Kenneth Branagh et Tom Hardy
Note : 5/5

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog