Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2017-07-29T09:35:04+02:00

Riverdale - Saison 1

Publié par Florine Teyssier

La petite ville de Riverdale, d'apparence tranquille, cache de lourds secrets. Alors qu'une nouvelle année scolaire débute, les lycéens doivent faire face à l'inquiétante disparition de l'un de leurs camarades, Jason Blossom. L'arrivée de Veronica, au passé trouble elle aussi, va changer la vie d'Archie, Betty, Jughead et des autres.

Riverdale - Saison 1

Les séries pour ados ont le vent en poupe... Estampillée Netflix et créée par le scénariste de Glee et de Big Love, Riverdale avait tout pour séduire. Une enquête policière menée par des ados mêlée à un vent de Gossip Girl et de Desperate Housewives... Malheureusement, le créateur semble vite se désintéresser du meurtre de
Jason Blossom, pour se focaliser sur les rivalités entre les jeunes un brin cliché (la petite blonde jeune première, la brune vénéneuse, la rousse faussement sulfureuse...), mais également entre leurs parents, ce qui a trop tendance à virer Dynastie. Dommage ! On prendra tout de même plaisir à recroiser Luke Perry (le Dylan de Beverly Hills), Skeet Ulrich (Scream) et Mädchen Amick (Twin Peaks).

Riverdale de Roberto Aguirre-Sacasa
Avec K. J. Apa, Lili Reinhart, Camila Mendes, Madelaine Petsch,
Luke Perry, Skeet Ulrich et Mädchen Amick
Note : 2/5
 

Voir les commentaires

2017-07-28T10:15:57+02:00

Better Call Saul - Saisons 1 à 3

Publié par Florine Teyssier

Nouveau-Mexique. Six ans avant de rencontrer Walter White, Jimmy McGill (pas encore connu sous le patronyme Saul Goodman) est un avocat un brin loser qui peine à survivre. Peu scrupuleux, il n'hésite pas à user de toutes les combines possibles pour s'en sortir. Son chemin va croiser ceux du dealer Nacho Varga, de Mike Ehrmantraut, ex-flic aux méthodes douteuses, et des inquiétants parrains Hector Salamanca et Gustavo Fring, personnages emblématiques de Breaking Bad.

Better Call Saul - Saisons 1 à 3

Spin-off de la série de génie Breaking Bad, Better Call Saul est aussi loufoque et déjanté que sa grande sœur est sombre et cruelle. Créé par le même tandem, on peut dire que ce dernier a su se renouveler tout en conservant l'esprit de Breaking Bad (le cadrage, les paysages désertiques, l'humour corrosif...). Au fil des trois saisons déjà diffusées, Better Call Saul s'est imposée comme une série à part entière, qui peut être vue sans connaître l'original, mais avec moins de saveur tout de même. Tout se déroule bien avant les événements vécus avec Walter et Jesse et, même si on n'a que très peu de chances des les croiser ici, le côté prequel est follement captivant. Comment Jimmy McGill, avec sa garde-robe légendaire, se transformera en Saul Goodman, et pourquoi va-t-il changer de nom ? Comment Ehrmantraut est-il devenu ce tueur à gages d'une froideur implacable ? Et la dernière saison complète son lot d'interrogations avec l'arrivée (attendue il est vrai) d'Hector Salamanca, pas encore un légume, et Gustavo Fring, déjà très inquiétant. La série se dote néanmoins de nouveaux personnages qui n'apparaissent pas dans Breaking Bad, tout aussi intéressants, de la jolie avocate Kim Wexler au frère psychotique et cruel de Jimmy. Mais ne cachons rien, la véritable attraction de la série, c'est bien Jimmy McGill, qui sait se sortir des situations les plus improbables, jouant de son air naïf pour mieux abattre son adversaire. Bref, on attend la suite avec impatience !

Better Call Saul de Vince Gilligan et Peter Gould
Avec Bob Odenkirk, Jonathan Banks, Rhea Seehorn, Michael Mando, Michael McKean, Mark Margolis et Giancarlo Esposito
Note : 4/5

Voir les commentaires

2017-07-25T18:19:39+02:00

The Circle

Publié par Florine Teyssier

États-Unis. Mae est embauchée par The Circle, puissante firme, leader dans le monde des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, un rêve éveillé pour la jeune femme. Plutôt brillante, elle est rapidement remarquée par le charismatique fondateur Eamon Bailey, qui va lui demander de tenter une expérience inédite : vivre en permanence avec une caméra embarquée et partager tous ses moments sur les réseaux sociaux. La jeune femme se prend vite au jeu et, victime de son succès, elle va influer sur la vie de ses proches.

The Circle

Bon, pour l'originalité du propos, on repassera... The Circle, sorte de mix de l'ensemble des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), est une multinationale avec campus intégré, où il fait bon vivre, en tout cas en apparence... La jeune Mae va vite le découvrir à ses
dépens. Jusqu'où va le partage de sa vie privée sur les réseaux
sociaux ? À qui appartient ce que l'on publie ? Comment vos données personnelles peuvent-elles être exploitées et réexploitées à l'infini ? Le film n'apporte pas grand-chose à ces questions essentielles et d'actualité, et souffre de la comparaison avec des films comme The social network de David Fincher ou Steve Jobs de Danny Boyle, bien plus maîtrisés et corrosifs. On conservera malgré tout une certaine indulgence pour James Ponsoldt, qui signe ici son premier film avec les erreurs de jeunesse qui lui incombent. Un peu trop lisse et trop propre pour être véritablement pertinent, The Circle nous maintient malgré tout jusqu'à l'épilogue cinglant, grâce aux prestations impeccables d'Emma Watson/Hermione et Tom Hanks, qui campe un ersatz de Steve Jobs plus vrai que nature.

The Circle de James Ponsoldt
Avec Emma Watson, Tom Hanks, John Boyega et Bill Paxton
Note : 2,5/5

Voir les commentaires

2017-07-19T20:34:50+02:00

This is us - Saison 1

Publié par Florine Teyssier

États-Unis, entre New York et Los Angeles, quatre individus partagent le même anniversaire. Voici leur histoire, et les liens qu'ils partagent sont plus qu'inattendus.

This is us - Saison 1

Comment parler de cette merveilleuse série sans spoiler le twist qui intervient à la fin du premier épisode ? Disons que les personnages sont connectés bien plus qu'on ne le pense... This is us est avant tout une série qui s'intéresse aux rapports humains inter-générationels, avec une puissance émotionnelle rare. Une fois la surprise du premier épisode passée, on prend plaisir à retrouver tous ces personnages terriblement attachants qui laissent, malgré tout, une part de mystère planer. Difficile, voire impossible (à moins d'avoir un cœur de pierre), de ne pas verser sa (petite ou grosse) larme à la fin de chaque épisode. Certains sont même particulièrement éprouvants, et on ne révélera pas lesquels, ni pourquoi... La force du récit est de passer d'époque en époque, en dévoilant juste ce qu'il faut pour provoquer l'envie d'en savoir plus, avec des acteurs exceptionnels : Milo Ventimiglia (le Peter Petrelli de Heroes) et la chanteuse Mandy Moore, ou encore les "jeunes" Sterling K. Brown (en pleine crise identitaire), Chrissy Metz (obèse qui ne s'assume pas pleinement) et le beau gosse Justin Hartley (acteur de sitcom qui cherche la reconnaissance artistique)... Ils sont tous d'une grande justesse, nous faisant entrer dans l'intimité de leurs vies, bercées de joies, de larmes et de secrets, tout comme les nôtres. Le processus d'identification opère à merveille : on voudrait leur ressembler, mais finalement notre vie n'est pas si éloignée de la leur. Des histoires de familles sans filtre et sans fioritures. Cela laisse présager une entrée dans le Panthéon des plus belles séries de tous les temps (presque au niveau de Six feet under, et ce n'est pas peu dire) !

This is us de Dan Fogelman
Avec Milo Ventimiglia, Mandy Moore, Sterling K. Brown,
Chrissy Metz, Justin Hartley, Susan Kelechi Watson,
Chris Sullivan et Ron Cephas Jones
Note : 4,5/5

Voir les commentaires

2017-07-19T18:53:46+02:00

The Leftovers - Saison 3

Publié par Florine Teyssier

Trois ans après le drame perpétré par les Guilty Remnants, la vie reprend son cours dans la petite bourgade de Miracle. Les habitants se préparent à célébrer le septième anniversaire des Departed (les disparus), mais craignent cette fois-ci la fin du monde. 

The Leftovers - Saison 3

Clap de fin pour une série étrange, mystique et fabuleuse. Notre héros, Kevin Garvey, continue de nous plonger dans les méandres d'univers parallèles, questionnant la condition humaine et notre place dans l'univers. Si la référence à David Lynch n'était pas clairement assumée et révélée dans les saisons précédentes, la saison 3 de The Leftovers puise allègrement son inspiration dans Twin Peaks et Lost Highway. Hommage respectueux bien plus que plagiat à un cinéaste de génie. De nombreuses questions restent en suspens : quelle est la "magie" de la ville de Miracle qui semble protéger ses habitants de manière curieuse ? Où sont partis ces fameux "disparus" ? Existe-t-il un moyen de les retrouver ? Sont-ils dans un autre monde ou bien les Leftovers sont-ils eux-mêmes coupés du monde réel ? Ne vous attendez pas à recevoir des réponses à toutes les questions que vous vous poserez... à vous d'en imaginer les réponses... Si le final de Lost nous avait profondément déçus, celui de The Leftovers, sans combler toutes nos attentes, reste fidèle à l'esprit de la série : provoquer un questionnement métaphysique. On avait bien compris depuis le début qu'on ne ferait pas grand cas des "disparus" pour se concentrer uniquement sur le ressenti de ceux qui sont restés et leur manière de gérer les disparitions subies, au son d'une musique envoûtante. Et puis Justin Theroux, whaouh !

The Leftovers de Damon Lindelof et Tom Perrotta
Avec Justin Theroux, Amy Brennenman, Christopher Eccleston,
Carrie Coon et Scott Glenn
Note : 4/5

Voir les commentaires

2017-07-18T20:46:49+02:00

Les hommes du feu

Publié par Florine Teyssier

Philippe, 45 ans, dirige une caserne de pompiers dans le sud de la France. L'été est chaud et les forêts s'embrasent en un claquement de doigts. Incendies criminels ou accidentels ? L'arrivée de Bénédicte, jeune adjudant-chef, attise les jalousies et les rivalités au sein de la brigade.

Les hommes du feu

Pierre Jolivet, auteur des très jolis films En plein cœur et Ma petite entreprise, revient avec un film bien plus proche d'un documentaire. Filmé à l'épaule, Les hommes du feu nous plongent au cœur d'une brigade de pompiers. Il retranscrit parfaitement le quotidien harassant et dangereux de ces héros hors du commun, à qui Pierre Jolivet rend un vibrant hommage. Si les acteurs sont parfaits de justesse et d'émotion au fil du rasoir, le film pêche par manque de scénario véritablement construit et captivant. Et c'est bien dommage.

Les hommes du feu de Pierre Jolivet
Avec Roschdy Zem, Émilie Dequenne, Michaël Abiteboul et Guillaume Labbé
Note : 2,5/5

Voir les commentaires

2017-07-07T19:21:25+02:00

Grand froid

Publié par Florine Teyssier

Les pompes funèbres Zweck, paumées au milieu de nulle part, sont sur le point de mettre la clé sous la porte. Le patron, Edmond, et ses deux employés subsistent tant bien que mal. Mais voilà qu'un mort pointe son nez et les affaires reprennent. L'organisation de la cérémonie va vite tourner à la catastrophe.

Grand froid

Des pieds nickelés, une ville improbable sous la neige, une recherche du cimetière qui vire au cauchemar... On se croirait en plein very bad road trip, coincé quelque part entre le Fargo des frères Coen et l'univers d'Aki Kaurismaki. Avouons d'emblée que le réalisateur souffre de la comparaison d'avec ses sources d'inspiration. Cependant, même si l'humour grinçant fait
plus sourire que s'esclaffer, les personnages sont tellement attachants qu'il finit par nous embarquer pour un bout de route. Le tandem Bacri/Dupont fonctionne à merveille, dans une savoureuse relation père/fils. Quelques seconds rôle bien trempés : le curé loufoque (Sam Karmann), le frère du défunt complètement benêt (Philippe Duquesne, ex-Deschiens) et un patron des pompes funèbres irritable (Olivier Gourmet). Autant dire que les acteurs sauvent (de justesse) le film.

Grand froid de Gérard Pautonnier
Avec Jean-Pierre Bacri, Olivier Gourmet, Arthur Dupont, Sam Karmann et Philippe Duquesne
Note : 3/5

Voir les commentaires

2017-07-02T13:19:54+02:00

Moi, moche et méchant 3

Publié par Florine Teyssier

Après avoir été renvoyé de son poste d'agent secret, Gru déprime. Il découvre qu'il a un frère jumeau et que leur père vient de décéder. D'abord excité à l'idée de rencontrer son frère, Gru s'aperçoit vite que Dru est tout ce qu'il n'est pas : charismatique, sûr de lui et arborant une fière chevelure. Mais Dru n'est pas le méchant que son père espérait... Gru décide de lui apprendre et, ensemble, ils vont affronter l'affreux Balthazar Bratt.

Moi, moche et méchant 3

Gru et les Minions sont de retour... pour notre plus grand plaisir. Après une scène introductive explosive en plein revival années 80, ce nouvel opus des aventures de Gru démarre sur les chapeaux de roues. La série se réinvente avec l'introduction d'un tout nouveau personnage, Dru, aux antipodes de notre héros. Si le duo fonctionne plutôt bien, les meilleurs moments du film restent les apparitions toujours aussi amusantes des Minions et de leur langage si particulier, ainsi que celles du nouveau méchant Balthazar Bratt, adulte attardé resté bloqué dans les années 80, pas assez présent à notre goût. À découvrir en famille !

Moi, moche et méchant 3 de Pierre Coffin, Kyle Balda et Eric Guillon
Avec les voix françaises de Gad Elmaleh,
Arié Elmaleh et Audrey Lamy
Avec les voix américaines de Steve Carell, Kristen Wiig
et Trey Parker
Note : 3,5/5
 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog