Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-10-09T17:54:14+02:00

Blade Runner 2049

Publié par Florine Teyssier

2049. La société est en plein chaos et les rivalités entre les humains et les androïdes - surnommés les replicants -, réduits à l'état d'esclavage, font rage. L'officier K, lui-même replicant, est un Blade Runner chargé d'éliminer tous les androïdes qui refusent de se soumettre à l'autorité humaine. Traqué à son tour après une découverte qui pourrait changer l'existence du Monde, son seul espoir de survie ne tient qu'à Rick Deckard, un ancien Blade Runner disparu depuis trente ans.

Blade Runner 2049

Suite attendue (ou non) du Blade Runner de Ridley Scott, ce nouvel opus s'inscrit dans les pas de son prédécesseur en lui vouant un immense respect. Denis Villeneuve, après un essai très réussi dans le genre (Premier contact), s'attaque au film culte de science-
fiction, qui en influencera tant d'autres. Dès les premières images, on sent l'amour profond que le cinéaste ressent pour l'œuvre originale : il en reprend l'esthétique, les couleurs, les codes, le rythme... Bourré de clins d'œil (extraits visuels ou sonores, origami), le film est d'une beauté plastique incroyable et les effets sonores assourdissants accentuent le climat anxiogène de ce monde post-apocalyptique.

Dans la version 2049, les replicants ne sont plus totalement présentés comme des êtres vils et dénués d'empathie, on les perçoit sous un nouveau jour, totalement esclaves de l'homme, à l'avenir incertain et en phase de prise de liberté. Le personnage de K (Ryan Gosling), éthéré et monocorde, affublé d'une petite amie hologramme, doit se frayer un chemin dans ce monde étrange, oscillant toujours entre rêve et réalité. Sa rencontre, qui se fait attendre (vers 1H50 de film environ), avec Deckard (Harrison Ford) fait office de passage de flambeau symbolique entre le "vieux" et le "jeune" Blade Runner.

L'extrême lenteur du film peut à la fois subjuguer ou rebuter, mais ce qui est certain, c'est le talent de réalisateur de Denis Villeneuve, qui utilise le cadre et les lignes à la perfection, harmonise les couleurs en opposition (chaudes/froides) dans une suite hypnotique et fidèle à l'original. Blade Runner 2049 en ressort même, à notre goût, encore plus captivant et envoûtant. Pari réussi.

Blade Runner 2049
Avec Ryan Gosling, Harrison Ford, Ana de Armas,
Robin Wright et Jared Leto
Note : 4/5

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog