Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-09-20T09:03:49+02:00

Barbara

Publié par Florine Teyssier

Une actrice va incarner Barbara au cinéma. Elle s'imprègne de sa voix, de ses gestes, de son caractère... La dame en noir grandit progressivement dans l'actrice. Le réalisateur, fasciné par Barbara, devient de plus en plus fasciné par la Barbara interprétée par son actrice.

Barbara

Prix Jean Vigo et Prix de la poésie du cinéma de la section cannoise Un certain regard, et ce n'est qu'un début, on l'espère. Mathieu Amalric, d'habitude fantaisiste et foutraque, semble intimidé par son admiration pour Barbara et dépoussière le traditionnel biopic, en en faisant un film dans le film. Barbara est partout, tout le temps, dans tous les plans, sa présence fantomatique transpire, telle une âme bienveillante. Jeanne Balibar est exceptionnelle, se fondant dans le corps et dans la voix de l'artiste, à tel point que les deux finissent par se confondre. Nombre de fois, l'on se pose la question est-ce Barbara ou est-ce Balibar ? À moins que ce ne soit Balibarbara... Rarement l'alchimie n'aura été aussi forte, aussi parfaite entre une actrice et son personnage. Balibar n'est jamais dans le mimétisme, ni dans la caricature, mais semble plutôt "possédée" par la chanteuse. Sa musique, ses mots, son piano, sa folie, tout est là, tout est dit. La mise en abyme est parfaite, abordant très justement les affres de la création (d'une chanson, d'un film), ainsi que les doutes du réalisateur et sa fascination mêlée pour son actrice, pour Barbara et pour son actrice jouant Barbara. Amalric a réussi son pari, son film en jeux de miroirs est un hommage vibrant et nostalgique à la longue dame brune.

Barbara de Mathieu Amalric
Avec Jeanne Balibar, Mathieu Amalric et Aurore Clément
Note : 4,5/5

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog