Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-03-15T19:04:22+01:00

La confession

Publié par Florine Teyssier

Dans un village français sous l'Occupation, un jeune prêtre séduisant, Léon Morin, reprend la paroisse suite au décès de son prédécesseur, pour le plus grand bonheur des femmes. De toutes... sauf une. Barny, communiste et athée, résiste au catholicisme et à ce nouveau venu. Peu à peu, sa rencontre avec le prêtre va bouleverser ses convictions les plus profondes.

La confession

Nicolas Boukhrief, connu pour des films comme Le convoyeur, Gardiens de l'ordre ou encore Made in France, se lance dans le drame intimiste et romantique, en adaptant librement le roman de Béatrix Beck, Léon Morin, prêtre. Plutôt habitué au cinéma d'action et à l'ultra-violence, sa plongée au cœur d'une histoire d'amour impossible paraissait plutôt intéressante, voire intrigante, de prime abord. Malheureusement, son film souffre d'une trop grande lenteur et de personnages secondaires assez insipides, avec des motivations personnelles assez floues (tour à tour pour ou contre les Allemands). Son idée de départ, la "vieille" Barny qui souhaite se confesser avant de mourir et qui devient la narratrice, est assez mal mise en scène et n'apporte rien à l'histoire. Il restera la prestation tout en nuances du couple Romain Duris/Marine Vacth, faite de renoncement et de frustration. Ils s'aiment sans se le dire, chacun tiraillé par ses choix, l'abstinence pour le prêtre, le mariage pour la jeune femme. On notera malgré tout un final déchirant, le réalisateur nous offrant une étincelle de diamant brut de ce qu'aurait pu être son film. Dommage que cela arrive aussi tard.

La confession de Nicolas Boukhrief
Avec Romain Duris, Marine Vacth et Anne Le Ny
Note : 2/5

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog